ico condLE RÔLE DE L'ACCOMPAGNATEUR

Voici quelques conseils pour un bon déroulement de l'apprentissage de la conduite :

  • Les accompagnateurs doivent avoir du temps à consacrer pour faire conduire le candidat (qui lui-même doit avoir du temps à consacrer à la conduite).
  • Il faut éviter toutes les tensions entre l'accompagnateur et le conducteur. Si un point de désaccord concernant la sécurité routière apparaissait, il ne faut pas hésiter à en parler à un formateur de l'auto-école.
  • Il faut jouer le jeu. Les parcours doivent être divers et variés. Il ne faut pas tomber dans le piège de faire conduire le candidat sur le même parcours pendant 1000 kms, le but étant de donner de l'expérience et de l'assurance au jeune conducteur.
  • C'est à l'accompagnateur de faire respecter les règles du code de la route (limitations de vitesse liées au jeunes conducteurs, signalisations, règles de priorité, etc.) et surtout le respect des autres usagers.

 

Il est obligatoire :

  • que l'élève ait toujours son livret, la copie du Cerfa 02 et l'autorisation de conduire en conduite supervisée signée par l'assurance (lettre-avenant) dans la voiture lorsqu'il conduit
  • que le disque AAC soit apposé correctement sur le véhicule (en bas à gauche sur la carrosserie)
  • que l'accompagnateur ait avec lui son permis de conduire